Retour / return
Cartographie
Evolution 1950-2020
Google Earth
After Nadar / L’image automatisée, un nouveau médium de documentation et d’analyse du territoire?
Mission Photographique du Grand Est /2019-2020
 
Work in progress
Installation vidéo
Drone
Avec le projet After Nadar, premier photographe à avoir réalisé des prises de vues aériennes en ballon, qui ont ouvert à un autre point de vue la représentation du paysage et de la cartographie, Lionel Bayol-Thémines rend compte - d’un point de vue aérien - de la représentation d’un territoire et de l’évolution du rapport Homme/Nature.
Il utilise les outils de son temps et confronte des images prises dans Google Earth à des images de surveillance et d’analyse de la terre (satellites Spot1, Sentinel) produites par le laboratoire SERTIT (Illkirch, 67).
Il s’intéresse en priorité aux zones de frottement entre les aménagements de l’homme (industrielles, résidentielles, de transport) et les zones de végétation.
Il s’agira d’explorer ces paysages recomposés par une intelligence artificielle, de documenter ce que sont aujourd’hui ces archives virtuelles et évolutives du paysage, d’interroger la diffusion des images, les programmes qui les génèrent, et de les confronter à des images scientifiques.
C’est une expérience sur la nature même du médium photographique et la matérialité de ces nouvelles images.
 
With the After Nadar project, the first photographer to have taken aerial shots from a balloon, which opened up the representation of landscape and cartography to another point of view, Lionel Bayol-Thémines reports - from a point of view aerial - the representation of a territory and the evolution of the Human / Nature relationship.
He uses the tools of his time and compares images taken in Google Earth with surveillance and analysis images of the earth (Spot1, Sentinel satellites) produced by the SERTIT laboratory (Illkirch, 67).
He is primarily interested in areas of friction between human developments (industrial, residential, transport) and areas of vegetation.
It will be a question of exploring these landscapes recomposed by an artificial intelligence, of documenting what these virtual and evolving landscape archives are today, of questioning the diffusion of images, the programs that generate them, and of confronting them with scientific images.
It is an experiment on the very nature of the photographic medium and the materiality of these new images.
Mentions légales
Home
Mentions légales. 1990-2020 © ADAGP / Lionel Bayol-Thémines